Label Eco-Ecole au lycée

Le choix de préserver l'environnement


 

Comment en est-on arrivé au label Eco-Ecole?

Historique des dates clefs :

 

  •  1970 :  Prise de conscience de l'opinion publique en ce qui concerne l'impact humaine sur notre environnement.
  • 1980 : La notion de développement durable est inventée par l'Union Internationale de Conservation de la Nature(UICN).
  •  1981 :  Cinq experts du conseil de l'Europe, le Danois Steen Corck Clausen, l'Allemand Gunter Heulefeld, le Hollandais Harry Wals, l'Écossais Don Aldridge ainsi que le français Jean-Baptiste de Vilmorin créent la FOUNDATION FOR ENVIRONMENTAL EDUCATION (FEE). Leur but est de permettre aux acteurs clés de la société de proposer des solutions concrètes pour l'environnement.
  • 1983 : Création de l'Office Français de la Fondation pour l'Éducation à l'Environnement en Europe (OF-FEEE).
  • 1987 : Démocratisation de la notion de développement durable.
  • 1994 : Naissance du label Eco-Ecole au Danemark et de Jeunes Reporters pour l'Environnement en France.
  • 2001 : La FEE s'ouvre sur l'internationale
  • 2003 : Naissance du label La Clef Verte au Danemark, label environnemental international pour l'hébergement touristique et la formation.
  • 2016 : La FEE compte  75 pays membres
  • 2017 : L'OF-FEEE devient TERAGIR

 

Vous l'aurez donc compris le label Eco-Ecole, est un label visant à sensibiliser et proposer des solutions concrètes pour la préservation de l'environnement au sein d'établissement scolaire.

 

Les actions concrètes du lycée :

 

  •  Actions concernant les déchets :
  • Valorisation des déchets autres que les déchets verts :
  •  Six récupérateurs de piles (4 au lycée et 2 au CFA), ce qui représente environs 3kgs de piles collectés depuis janvier 2017.
  • Trois cartons de récupération des toners usagés au lycée
  • Bacs de collecte papier et carton :

    • Auparavant les papiers partaient avec les déchets ménagers. Aucun tri n'était effectué. Depuis le 26.04.2017  les papiers et cartons du lycée sont ramassés par la communauté de commune d'Avesnes où les papiers et cartons seront recyclés et non incinérés.
  • Actions concernant la biodiversité :
  • Plantation d'arbres pour une haie champêtre :
  • Une soixantaine d'arbres ont été plantés en plus des cent déjà installés initialement.
  • Floraison du lycée :
  • Installation de 10 pots de fleurs
  • Création (par les élèves) et installation de nichoirs et abris pour insectes :
  • Dix nouveaux ont été installés en plus de ceux présents sur le CFA et le lycée, ce qui fait un total de 25.
  • Plantation d'espèces mellifères le long des pré-fabriqués :
  • En tout c'est pas moins d'une quarantaine de plantes et arbustes qui ont été plantés.
  • Tonte écologique :
  • Arrivée de deux agnelles sur le lycée afin de limiter la tonte avec des appareils motorisés. Leur enclos est déplacé de façon hebdomadaire afin d'uniformiser la tonte.